Ottawa, capitale du Canada

Ottawa se situe à l’est de l’Ontario, non loin de la province de Québec. C’est une ville agréable, bien que moins peuplée et agitée que Toronto par exemple. La ville suit le cour de la rivière des Outaouais, l’un des plus importants affluents du fleuve Saint-Laurent, et qui marque la frontière en l’Ontario et le Québec. La ville tient son nom de cette rivière, et la rivière tient quant à elle son appellation en l’honneur des Outaouais, un peuple vivant dans la région au moment de l’arrivée des Européens.

Ottawa
Carte de la ville d’Ottawa

Un peu d’histoire

Les premières briques d’Ottawa sont posées en 1827, lors de la construction du Canal Rideau, et porte alors le nom de Bytown, et devient rapidement le centre de l’industrie du bois dans la région. C’est en 1857 que le site est désigné comme capitale de la province du Canada, afin de régler un conflit opposant quatre villes en concurrence pour ce titre, à savoir Toronto, Montréal, Kingston et Québec, mais également en raison de sa situation géographique, afin de ne favoriser ni les anglophones, ni les francophones. Devenue au fils des années la capitale de la Confédération Canadienne, Ottawa héberge à ce titre de nombreux bâtiments gouvernementaux, comme le Parlement, qui domine la rivière, ainsi que les résidences du gouverneur général et du Premier Ministre. Aujourd’hui, Ottawa compte près de 950.000 habitants, et est la quatrième ville la plus peuplée du Canada.

Actuellement, Ottawa est une ville bien plus tranquille et plus calme que Toronto, moins animée également. En réalité, c’est même un bon endroit pour se relaxer, se reposer, se plonger dans la culture canadienne, et donc passer un bon week-end.

Ottawa
Dans les rues d’Ottawa, entre histoire et modernité

Que faire à Ottawa ?

Pour ma part, je suis resté un week-end dans la ville. Je suis arrivé le vendredi en fin d’après-midi, pour repartir très tôt le lundi matin. Le meilleur moyen pour y aller reste le bus, qui coûte environ 45 dollars depuis Toronto, et ce pour un aller-retour. Compter environ six heures de trajet.

  • Se balader dans la ville : Malgré sa taille inférieure à celle de Toronto, Ottawa offre une grande diversité d paysages urbains, des grands buildings du centre, aux quartiers plus pavillonnaires de la périphérie. Parfait pour faire de belles balades, pour ceux qui ne veulent pas s’enfermer dans un musée ou un autre bâtiments au cours d’une journée ensoleillée. Il est également possible de se balader le loin de la rivière des Outaouais. Ottawa, c’est également une ville à l’architecture hétérogène. On trouve non seulement des bâtiments de style anglais, fort et robuste, mais également d’autres avec une architecture plus française, avec des lignes plus épurées, plus « romantique ».
  • Les musées : La ville compte plusieurs musées importants, comme le musée canadien de la guerre, le musée des beaux-arts, ou encore le musée de l’aviation du Canada. Mon coup de cœur a été le musée de la guerre, qui explique très bien l’engagement du Canada dans plusieurs conflits, de la période française à nos jours, et qui abritent de très belles pièces, tels des véhicules, des armes, voire même des photographies.
Ottawa
Le musée de la guerre du Canada
  • Les bâtiments du gouvernement : A Ottawa, il est possible de visiter (gratuitement) , la colline du Parlement, qui abrite la plupart des bâtiments gouvernementaux du Canada, et c’est également là où siège le gouvernement et les élus du pays. Chouette visite, qui nous permet de plonger encore plus dans la culture politique ainsi que dans l’histoire du Canada. Possibilité de faire des visites en français.

Ottawa pratique

Voici mon guide ainsi que quelques astuces que je ressors de mon expérience à Ottawa, et que je vous livre, afin de vous aider à vous organiser, à mieux appréhender la ville. Comme partout au Canada, Ottawa reste une ville assez chère, et il vaut mieux prendre ses précautions et se définir un budget assez important avant d’y aller.

Où dormir à Ottawa ? Les logements sont chers dans la ville. Pour ceux qui ont un budget réduit, il y a tout de même les auberges de jeunesse, pour environ 25€ par nuit. Soit le même prix qu’à Toronto. Mais le confort y est beaucoup plus satisfaisant, et les équipements, l’ambiance générale sont à la hauteur du prix. Sinon, il y a les chambres en Air BnB, mais qui restent également assez chères.h

Ottawa
La vue sur la colline du Parlement

Comment se déplacer ? Il existe un réseau de bus à Ottawa, mais que je n’ai personnellement pas utilisé. La ville est beaucoup étendue que Toronto, et prendre les transports en commun pour aller à tel ou tel endroit n’est pas une obligation. Et le paysage est plus agréable, marcher le long de la rivière pour se rendre au musée de la guerre par exemple est très plaisant.

Où manger ? On est au Canada, donc à part la poutine, pas de spécialités locales à proprement parler. Il y a toujours les fast-food bien sûr, ou la possibilité de cuisiner dans les auberges de jeunesse. C’est une ville moins multiculturelle que Toronto, donc il y a moins de restaurants asiatiques, mexicains, indiens ou européens, donc ça rattrape un peu le manque de véritables spécialités locales. Prix toujours assez élevés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s