Kandy, centre religieux du Sri Lanka

Ville montagneuse située au centre de l’île, à environ cent quatre vingt kilomètres de Colombo, Kandy, ancienne capitale, est un endroit que l’on ne peut louper et éviter quand on voyage au Sri Lanka. Et pour cause, c’est une ville à la fois chargée d’histoire, mais également de de culture, mais une touche marquée de spiritualité. J’y suis allé pendant trois jours au mois de juillet 2017, et aujourd’hui, je vais vous parler de cette ville étonnante.

Kandy
Carte de la ville de Kandy

Un peu d’histoire

Comme je le disais dans ma petite introduction, Kandy est une ancienne capitale des rois sri lankais, en plus d’être un centre culturel et religieux très important pour la population. Ce haut lieu de pèlerinage bouddhiste est très protégé et respecté. Lors d’un voyage au Sri Lanka, Kandy comme de nombreux lieux au Sri Lanka offre la possibilité du « retour à l’essentiel » dans ce pays authentique où l’humilité est le grand mot d’ordre. Kandy, cette perle du Sri Lanka est une terre d’évasion. Les multiples temples bouddhistes et hindous répartis dans toute la ville sont intéressants à visiter.

Kandy fut le siège d’une importante monarchie indépendante à Ceylan (Sri Lanka) à la fin du XVe siècle et le dernier royaume cinghalais soumis par un pouvoir colonial. Située au centre du pays, dans une région montagneuse, elle survécut aux attaques des deux premières puissances européennes à mettre le pied au Sri Lanka, à savoir le Portugal et les Pays-Bas, avant de succomber à la troisième et dernière, la Grande-Bretagne, en 1818. Alors que tous les autres royaumes singhalais avaient été anéantis par les Portugais au début du XVIIe siècle, Kandy résista avec ténacité pendant deux siècles.

Kandy
Dans les rues de la ville

Kandy doit sa survie à sa ténacité, mais également grâce à un habile jeu d’alliances. Pendant la période portugaise, le royaume s’allia aux Hollandais, et quand ces derniers finissent par se montrer trop agressifs et expansionnistes, les rois de Kandy finiront par rechercher le soutien des Britanniques. À partir du moment où ces derniers reprirent Ceylan, en 1796, ils mirent fin à leur alliance avec Kandy. Ils considéraient en effet l’indépendance prolongée de Kandy comme un frein à l’expansion de leur commerce et de leur réseau de communications à Ceylan. Leur première attaque contre Kandy en 1803 se solda par un échec. Mais, en 1815, les chefs locaux, mécontents de leur roi tyrannique (venu de l’Inde du Sud), accueillirent favorablement l’intervention britannique. Par l’accord dit de la convention de Kandy, qui s’ensuivit la même année, le roi de Kandy fut déposé et la souveraineté conférée à la couronne britannique mais les droits des chefs locaux demeuraient en grande partie inchangés. Bientôt, les dirigeants, contrariés par cet accord, entrèrent en rébellion ouverte en 1817 mais ils furent fermement soumis par les Britanniques en 1818. Ceylan, pour la première fois depuis très longtemps, eut dès lors une administration unifiée.

Visite de Kandy

L’arrivée à Knady se fait en général par le train. Les billets peuvent se prendre à la gare de Colombo pour une douzaine d’euros le trajet si mes souvenirs sont bons. Je conseille de prendre une place en classe panoramique. Alors, oui, ce n’est put-être pas le moins cher et le plus immersif, mais voyager dans cette classe permet d’observer le paysage, qui est vraiment superbe.

Bref, il faut quatre heures de trajet pour rejoindre Kandy. Près de la gare se trouve le marché de Kandy où vous trouverez des produits typiques, des épices, de beaux bijoux… Le marché de Kandy est un lieu de rassemblement très convivial où on trouve de très beaux objets à des prix abordables. Se balader dans les petites rues de la ville, ou visiter les temples vous permettront d’explorer les profondeurs de cette ville enchantée !

Kandy
Un petit temple non loin de Kandy

Même si la ville s’articule autour d’un grand lac artificiel, le point central reste le fameux temple de la dent abritant la dent de Bouddha, une relique farouchement préservée par les Sri Lankais. Reconstruit au XVIIIème siècle, ce dernier s’inspire de l’architecture des temples de la capitale précédente, Anuradhapura. C’est vraiment un lieu magnifique à visiter, emplie de spiritualité. A l’intérieur, on se sent comme reposé, comme transporté dans un autre monde. Le tempe a connu une histoire difficile, notamment un attentat, ayant eu lieu en janvier 1998, attentat perpétué par des séparatistes tamouls, l’une des ethnies qui habite au nord de l’île. Mais il a depuis été restauré, et fait maintenant parti du patrimoine mondial de l’UNESCO. D’autres temples comme celui de Vishnou, le plus vaste de la ville, est magnifique à visiter. Le temple Devales, quant à lui, est le plus ancien de la cité il date en effet du XIVème siècle et est dédié à la déesse de la fertilité. Son architecture traditionnelle est très caractéristique des temples sri lankais. Les couleurs, les dorures et les formidables statues bouddhistes sont à admirer avec respect, au cours de moments de pure contemplation.

Kandy
Le Temple de la Dent

Autre endroit à visiter absolument,  le jardin botanique de Peradeniya, qui se situe à 4 kilomètres de Kandy, il fait partie des plus célèbres jardins botaniques du monde. Établi en 1821, il compte environ 60 hectares de terrain. Si vous passez par Kandy n’oubliez pas de faire un tour au cœur de ce lieu sensationnel. Plus de 300 variétés d’orchidées, d’épices, de palmiers et de plantes médicinales sont répertoriées dans ce jardin botanique.

Kandy
Dans le jardin botanique

Plus loin encore, il y a de nombreux petits temples perdus dans la jungle, qu’il est possible d’atteindre en demandant l’aide d’un chauffeur de tuk-tuk. Ces petits temples, de part leur éloignement de la ville, ne sont que très peu visités, et sont restés dans leur aspect originel, près à accueillir les explorateurs en herbe.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s